Le sentier Mare e Monti Sud

Présentation étape n°1 étape n°2 étape n°3 étape n°4 étape n°5 Hébergement

carte-sentier

5 jours de marche pour rejoindre Porticcio à Propriano, et se faire plaisir en découvrant les paysages et les senteurs de la Corse.

Difficulté moyenne : étapes de 4 à 6 heures, dénivelé positif max. : 950 m.

Meilleures périodes :
1- de fin avril à juin (le top : mai)
Les jours sont longs, le maquis est en fleur, il ne fait pas encore trop chaud, il fait beau à 95%
2- de mi-août à octobre

Quel sens adopter ?
Porticcio > Propriano ou Propriano > Porticcio

La réponse dépend de votre préférence à déniveler en montée ou en descente.

L’étape Porticcio – Bisinao propose un dénivelé positif de 950 m., quasiment sans plat, avec des passages assez raides et ravinés. Les autres étapes présentent des dénivelés moindres (sauf Porto-Pollo – Olmeto avec 700 m. de dénivelé positif en deux fois).

Ceux que la descente n’effraie pas peuvent avantageusement parcourir dans le sens Propiano>Porticcio. Les montées seront mieux réparties au fil des journées.

Ceux qui craignent les descentes, ont intérêt à utiliser les sens Porticcio>Propriano ; en sachant que la première journée sera plus éprouvante et les suivantes plus faciles.

Avertissement :
La présente présentation ne saurait remplacer un topoguide et des cartes sérieuses au 1/25000 ou 1/50000. Elle est réalisée pour faire connaître le sentier Mare e Monti sud, souvent délaissé dans les brochures, et donner envie aux randonneurs de venir le parcourir et d’en apprécier les ambiances et les paysages. Les informations ne sont donc qu’informatives.

N’hésitez cependant pas à nous informer d’inexactitudes ou de changements éventuels intervenus dans le parcours.

Indiquez nous vos carnets de voyages et albums en ligne sur le sentier comme celui de Grégory Rohart de I-Trekking

Nos recommandations :

Cartographie et topoguide :
Le sentier est assez bien balisé (marques oranges), mais parfois les marques sont peu visibles, et les cairns peinent à subsister (merci aux vandales). Une carte de randonnée est utile. Le top, c’est : le topoguide du Parc Naturel Régional de Corse (PNRC) et de la Fédération de la Randonnée Pédestre, avec une carte 1/50000 IGN ou Didier Richard. Le topoguide vous donne de bonnes indications, mais les cartes sont un peu courtes pour se repérer sur le paysage. Les top25 offrent la meilleure précision, mais il en faut au moins 3. La carte 1/50000 (chez IGN ou Didier Richard) offre une précision suffisante, et vous permettra de vous situer facilement  et d’identifier le paysage.

les cartes Top25 : golfe d’Ajaccio 4153OT, PetretoBicchisano 4253OT, Valinco 4154OT.

Equipement :
Les sentiers corses sont très caillouteux, souvent escarpés. Une bonne paire de chaussures de randonnée est fortement conseillée. Vous pouvez compléter avec une paire de bâtons, et une poche à eau.
Les ravitaillement en eau sont rares. Prévoyez selon l’étape et la saison de 2 à 3 litres par personne.
Les sacs sont toujours trop lourds. En belle saison vous pouvez vous contenter d’un change, une polaire, un coupe vent, un maillot et une serviette de plage. Un sac à viande suffit pour les gîtes d’étape (les couvertures sont fournies, et vous pouvez louer un sac à viande sur place). Avec 2,5 litres d’eau et un sandwich, vous arrivez à 10kg.

Le Portage :
Si vous ne voulez pas porter, vous avez la possibilité de demander un portage à chaque étape (à demandez aux hébergeurs). Si vous randonnez en groupe ce service ne vous reviendra qu’à quelques euros par jour (voyez nos tarifs).

Les transports en commun
Les transports en commun sont peu développés en corse.

Ajaccio – Porticcio :
En bus : 1 desserte vers 11h le matin
En bateau : dessertes variables selon la saison (se renseigner auprès de l’Office du Tourisme)

Lignes de car Ajaccio-Propriano :
– par la N196 et Olmeto : quotidienne (aller matin / retour soir)
– par la D302 et Bisinao quotidienne en juillet et aout, hebdomadaire le reste de l’année

Pensez aussi que vous pouvez arriver en ferry à Propriano, et repartir par Ajaccio; et réciproquement.

Copyright :
Le texte de cet article, ainsi que les photos ont été réalisés par Christian Braud, et en sont sa propriété.

Passer à l’étape n°1 >>